À chaque pièce son luminaire...

À CHAQUE PIÈCE SON LUMINAIRE....

Toutes les pièces d’une maison ont des besoins d’éclairage bien spécifiques. Le style et le degré de luminosité peuvent aussi varier en fonction des goûts personnels.

Salle à manger : Souvent, le premier luminaire à choisir dans une maison est celui que l’on retrouvera au-dessus de la table de salle à manger. Celui-ci se doit de fournir un niveau de luminosité suffisant puisqu’un mauvais éclairage dans cette pièce n’offrirait pas une fonctionnalité optimale à la pièce. Souvent, le suspendu surplombant la table sera le luminaire qui donnera une idée du style de la cuisine qui nécessite elle aussi un éclairage important. En fonction de la hauteur du plafond, un luminaire plus imposant pourrait être installé dans cette pièce. La grandeur de la table est aussi un facteur influent quant au choix du suspendu ou des mini-suspendus qui la surplomberont. La grandeur de la table et la hauteur du plafond iront généralement de manière proportionnelle à la grosseur du luminaire.

Cuisine : Dans la cuisine, il est nécessaire que l’éclairage soit suffisant pour permettre de préparer les repas de manière sécuritaire. Dans le cas où le comptoir serait la principale aire de travail, des tubes fluorescents placés sous les armoires peuvent fournir l’éclairage nécessaire au bon fonctionnement de cet espace. Si, par exemple, la cuisine dispose d’un ilot, il est aussi important que ce dernier soit bien éclairé. Des luminaires encastrés, un rail de luminaires dirigeables ou une série de mini-suspendus fourniront l’éclairage requis dans cet espace. En fait, dans une pièce fréquemment utilisée comme la cuisine, il est important que l’éclairage y soit fonctionnel et adéquat. Celui-ci sera majoritairement déterminé en fonction des diverses tâches qui y sont accomplies. Ce qu’il est important de retenir en ce qui a trait à l’éclairage de cette pièce c’est qu’elle ne peut pas être trop éclairée. En réalité, ce qu’il est bon de retenir afin que votre cuisine ne soit pas trop éblouissante, c’est de choisir différentes sources d’éclairage spécifiques à chaque tâche plutôt que de prioriser un unique éclairage qui aura pour effet, oui, d’éclairer toute la pièce, mais aussi d’éblouir. Des gradateurs d’intensité sur certains des luminaires, comme ceux de l’ilot, peuvent être une bonne option afin de pouvoir contrôler l’ambiance que vous souhaitez créer dans la cuisine.

La description d'autres pièces suivra sous peu...